NOU LÉ KAPAB

NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

Que fait l'UE à La Réunion ?

LOGO EUROPE ENGAGE REUNION COULEURLa Réunion est une région ultra-périphérique (RUP) de l’Europe comme les Açores, les canaries, Madère et les trois autres Dom français (Martinique, Guadeloupe, Guyane).
 

 

Le traité européen reconnaît à ces régions ultra-périphériques des spécificités, en matière de politiques douanières et commerciales, de politique fiscale, de zones franches, d’agriculture et de pêche, des conditions d’approvisionnement en matières premières et en biens de consommation de première nécessité, des aides d’Etat et des conditions d’accès aux fonds européens.
 

 

Une RUP possède un statut communautaire particulier.
 

 

La déclaration annexée au Traité de Maastricht de 1992 a reconnu pour la première fois la notion de "région ultrapériphérique".
 

 

Cinq ans plus tard, l'article 299.2 du Traité d'Amsterdam établit une base juridique solide pour formuler et mettre en œuvre des politiques spécifiques adaptées aux handicaps liés à l'insularité et/ou l'éloignement de ces régions mais aussi à leurs atouts originaux.
 

 

Depuis le rapport de la Commission européenne de mars 2000 sur la mise en œuvre de l'article 299.2, des réformes ou adaptations au cadre réglementaire ont été introduites afin d'attribuer un statut permanent aux RUP, qui bénéficieront d'une stratégie de développement durable.
 

 

En juin 2001 à Göteborg et en juin 2002 à Séville, les Conseils  ont permis des avancées significatives dans la reconnaissance des spécificités de RUP et l'adoption de mesures concrètes qui visent à
- compenser les effets négatifs de l'ultrapériphéricité
- promouvoir la convergence économique et sociale de ces régions vers des standards communautaires.
 

 

La Constitution pour l'Europe, signé par les chefs d'Etat et de Gouvernements,  à Rome le 29 octobre 2004, maintient le régime spécifique pour les RUP.
 

 

Caractéristiques des RUP
 

 

- l’intégration au sein d’un double espace géo-économique constitué, d’une part, d’une zone géographique de proximité (constituée généralement de pays tiers pauvres), et d’autre part d’un espace politique d’appartenance,
- l’isolement relatif, du fait du très grand éloignement du continent européen, renforcé par l’insularité ou l’enclavement,
- la dimension très réduite du marché intérieur local, liée à la taille de la population,
des conditions géographiques et climatiques limitant le développement endogène des secteurs primaires et secondaires (absence de matières premières, caractère archipélagique, zones de volcanisme actif,...),
- la dépendance économique d’un petit nombre de produits ou même d’un seul produit.
 

 

http://www.reunioneurope.org/

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article