NOU LÉ KAPAB

NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

Priorité à l'embauche des Réunionnais: 50 bonnes raisons de venir manifester DEMAIN!

Depuis plusieurs années, l'Alliance des Jeunes pour la Formation et l'Emploi à La Réunion – Nou Lé Kapab mène la lutte pour la priorité à l'embauche des Réunionnais. Chaque jour qui passe, l'aggravation de la situation économique et sociale, de la crise de confiance et du malaise social exige des responsables du pays que des mesures réelles soient enfin prises pour l'emploi des Réunionnais. Le contexte exige aussi de nous, citoyens, que nous nous mobilisions massivement pour notre avenir, nous devons être solidaires, particulièrement dans la lutte.

Il y a un mois, l'organisation lançait un appel à la mobilisation générale lundi 20 Mai à 10h devant la Préfecture à Saint-Denis pour la priorité à l'embauche des Réunionnais. Ces dernières semaines, les actions de sensibilisation se sont multipliées. Nous sommes désormais à l'aube de cette grande mobilisation.

Ces derniers jours, nous vous avons fourni de multiples raisons de participer. Cette liste est loin d'être exhaustive mais de manière claire, au delà de donner un certains nombre d'arguments, elle illustre le fait que la « Priorité à l'embauche des Réunionnais » n'est pas qu'un slogan, que derrière se trouve une réflexion, une analyse et surtout, des propositions.

Nous avons encore aujourd'hui 10 bonnes raisons à vous donner pour venir nous rejoindre demain devant la Préfecture à 10h. Mais pour celles et ceux qui auraient manqué les épisodes précédents, vous trouverez ci-dessous, « 50 bonnes raisons de venir manifester demain ». En attendant de nous rencontrer demain, nous vous invitons à continuer de partager massivement le contenu de cette page!

Nou tien bo ensemb', Nou lé kapab !

 

3a-photo- 1    

 

  • C'est pour l'emploi des Réunionnais
  • La gravité de la situation économique et sociale de La Réunion n'est comparable à aucun autre département de France
  • 30% de la population au chômage dont 60% chez les jeunes
  • 50% de la population vit en dessous du seuil national de pauvreté
  • A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles
  • L'emploi doit être la priorité des priorités de nos dirigeants
  • Il y a des postes disponibles sur l'île et des Réunionnais pour les occuper
  • A compétences requises égales, il est logique de recruter un Réunionnais
  • Y en marre du syndrôme du « goyav' de France »
  • Nou lé pa plus, nou lé pa moin !
  • Le travail est un droit
  • Il est légitime que les Réunionnais aspirent à participer au développement de l'île
  • Les Réunionnais sont de plus en plus formés, diplômés et donc capables
  • Le système est dépassé, créateur d'injustices devenues insupportable
  • La Réunion est un territoire aux nombreuses spécificités qui doivent être prises en compte
  • La connaissance de l'environnement local devrait faire partie des critères de recrutements
  • La Réunion ne peut pas être une impasse pour les Réunionnais et un eldorado pour les autres
  • L'attente de réponses concrètes aux problèmes est légitime
  • La priorité à l'embauche des Réunionnais s'inscrit dans la lutte globale pour l'emploi
  • Nou Lé Kapab !
  • Dans la fonction publique d'Etat à La Réunion, que 53% des postes sont occupés par des originaires
  • Hors enseignants, seulement 33% des postes en catégorie A sont occupés par des originaires
  • Dans la Police Nationale, il faut plus de 20 ans pour espérer rentrer à La Réunion
  • Plus le niveau de responsabilités augmente, moins il y a de Réunionnais
  • Les systèmes de recrutements et de mutations ne sont pas transparents
  • En fonction des ministères, les règles changent
  • La circulaire de 2010 pour favoriser l'emploi des ultramarins dans leur département d'origine n'est que très peu appliquée
  • La connaissance du créole devrait être obligatoire pour l'enseignement à La Réunion
  • Sous couvert d'égalité les Réunionnais sont clairement discriminés
  • Tout doit être mis en place pour que les postes disponibles à La Réunion bénéficie aux Réunionnais et c'est urgent de le faire
  • Certaines entreprises recrutent directement à l'extérieur sans se soucier du vivier local
  • 60% des offres d'emplois à La Réunion ne passent pas par Pôle Emploi
  • Comme les chômeurs sont obligés de s'inscrire à Pôle Emploi, les entreprises devraient être obligés de déposer leurs offres d'emplois à Pôle Emploi
  • On devrait s'assurer de l'absence d'entreprises compétentes avant de faire appel aux entreprises venant de l'extérieur
  • La priorité à l'embauche des Réunionnais passe aussi par la priorité aux entreprises locales
  • L’État devrait mieux accompagner la création d'entreprises notamment dans des secteurs qui répondent à de nouvelles demandes et sources d'emplois pérennes
  • Il faut pouvoir dresser les besoins en emploi pour la décennie qui vient et adapter les formations
  • Il est nécessaire de lever les freins à l'emploi comme les problèmes de transports ou encore de logements
  • La création d'une base de données pour toutes les compétences Réunionnaises à travers le monde
  • Les Réunionnais ont aussi droit à un emploi décent
  • La priorité à l'embauche des Réunionnais est une revendication de longue date
  • La priorité à l'embauche des Réunionnais n'est pas qu'un slogan
  • Plusieurs gouvernements dont l'actuel se sont prononcés favorablement sur la question
  • Les déclarations c'est bien mais les actes c'est mieux
  • Un député a été missionné sur cette problématique et que nous ne voulons pas d'un énième rapport au rabais, qui finira dans le fond d'un tiroir
  • Des décisions devront être prises dans les mois qui viennent
  • L'emploi est une responsabilité qui relève d'abord de l'Etat
  • Le malaise social qui résulte de cette situation injuste ne cesse d'augmenter
  • Le problème du recrutement des Réunionnais a déjà provoqué trop de drames, trop d'aberrations
  • Arèt ek sa !

RDV DEMAIN A 10H DEVANT LA PREFECTURE A SAINT-DENIS !

Priorité à l'embauche des Réunionnais: 50 bonnes raisons de venir manifester DEMAIN!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

horeau 19/05/2013 17:55


Honteux !!!!!!!!!!!!!! Et bien au moins avec vous Marine a des chances d'avoir des votes!

AJFER - Nou Lé Kapab 29/05/2013 10:19



Bonjour,


Votre message injurieux met en évidence un amalgame orchestré par des personnes qui ne tiennent vraiment pas à ce
que les choses changent à La Réunion et que les réunionnais aient droit à l'égalité et au respect qu'il leur est dû. En effet, faire de l'emploi une question raciale met en évidence le penchant
des accusateurs à vouloir tuer un débat de fond sur lequel repose la société réunionnaise. D'ailleurs, à aucune moment depuis la création de notre organisation, nous avons fait distinction de
race; de sexe, de couleur, de religion. Est réunionnais celui qui es formé à La Réunion, est celui qui habite, investit, dépense et a à coeur les intérêts de La Réunion.... Mais si vous le
souhaitez, vous pouvez contacter M. Lebreton qui vous donnera sa définition d'un(e) réunionnais(e). Nous, nous ne souhaitons pas entrer dans un faux débat qui divise la société alors que nous,
réunionnais, sommes nés de plusieurs civilisations et cultures. Et qu'il est indispensable de sauvegarder notre identité et notre culture réunionnaise pour l'épanouissement de notre société, tant
réunionnaise que française. Car, La Réunion est un département français. 


Nous vous remercions pour votre message et vous invitons à parcourir notre site pour prendre connaissance de nos
positions et nos analyses. 


Cordialement, 


 


L'équipe de l'AJFER-Nou Lé Kapab