NOU LÉ KAPAB

NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

Message de soutien aux Fonctionnaires ultramarins

Le droit des Réunionnais à être fonctionnaires dans leur pays. 

Depuis notre rencontre, et le rassemblement que nous avons organisé ensemble le dimanche 12 août 2012 au barachois, nous avons maintenu des relations de camaraderie et de solidarité, car nos batailles pour l'emploi des Réunionnais à La Réunion se rejoignent.

L'Ajfer-Nou Lé Kapab tient à apporter son soutien et sa solidarité à votre prochain rassemblement, qui aura lieu dimanche 19 mai au Parc de la Villette. Conscients des difficultés que vous rencontrez, nous vous réaffirmons notre participation active à votre lutte afin que les fonctionnaires Réunionnais puissent rentrer au pays.

 

486553 4355482295173 1748421587 n

 

Comme vous le savez, chaque année, le problème perdure. Le cas de la Police nationale est selon nous l'exemple-type des problèmes, absurdités et injustices que le système nous impose. 

Face aux discriminations que subissent les réunionnais, nous sommes convaincus que le système des mutations peut et doit être changé, parce qu'aujourd'hui, trop de Réunionnais sont contraints de rester en France hexagonale, alors qu'il existe des postes disponibles à La Réunion.

La lutte que vous menez est plus que légitime, les Réunionnais ont aussi droit à un emploi décent à La Réunion.

La priorité de l’embauche doit être donnée aux Réunionnais à La Réunion.

Nous tenons à vous remercier de votre soutien pour notre mobilisation du 20 mai, pour la Priorité à l'embauche des Réunionnais qui est aussi la votre, dans la mesure où elle concerne l'ensemble des secteurs, public et privé.

Nou souhait a zot plein succès pou zot rassemblement de dimanche !

Nou tout ensemb, nou lé kapab !

Saint Denis, le 18 mai 2013

 

Au nom de toute l’équipe de l’AJFER – NOU LE KAPAB

Gilles LEPERLIER

Président 

 

Message de soutien aux Fonctionnaires ultramarins

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article