NOU LÉ KAPAB

NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

L'AJFER demande audience au chef de l'Etat

Monsieur le Président de la République,

 

L’Alliance des Jeunes pour la Formation et l’Emploi à La Réunion (AJFER) est une organisation qui a été créée le 15 octobre 2009 afin de réagir au malaise qui règne actuellement au sein de la jeunesse réunionnaise. Au milieu des mouvements sociaux qu’a traversés La Réunion récemment, les jeunes ont voulu faire entendre leurs voix.

 

Dans une société où 52% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, les jeunes sont les premières victimes de la situation sociale et économique dégradée que connaît La Réunion: emploi, logement, formation, les problèmes rencontrés par les jeunes sont nombreux et divers. Le taux de chômage chez les 18-25 ans avoisine actuellement les 50%. Les jeunes sont d’autant plus alarmés que la poussée démographique que va connaître l’île aura pour conséquence l’arrivée sur le marché du travail, chaque année, de 4300 jeunes supplémentaires jusqu’en 2013, soit 22500 actifs supplémentaires dans cinq ans !

 

Il est donc urgent d’envisager des solutions pour sortir la jeunesse réunionnaise de la détresse qui est aujourd’hui la sienne et lui offrir un espoir d’avenir.

 

L’AJFER est la continuité du projet qui a été rédigé par un groupe de jeunes Réunionnais lors de la tenue des Etats généraux de l’Outre mer, intitulé « Nou lé kapab ». Ce document, que nous vous avons fait parvenir et communiqué au conseiller politique du Premier Ministre en juillet dernier, évolue constamment au fil de nos rencontres et réflexions. Il énonce les difficultés exprimées par la jeunesse réunionnaise des quatre coins de l’île et formule des propositions pour construire l’emploi et la solidarité dans La Réunion de demain. Au premier rang de celles-ci, mettre fin aux injustices qui excluent les jeunes Réunionnais de l’emploi. Vous avez souligné, lors du Conseil Interministériel de l’Outre mer tenu en novembre dernier, la nécessité de prioriser les originaires des DOMs dans l’emploi public au sein de leur Département d’origine. Nous souhaitons élargir le débat sur la priorité à l’embauche des Réunionnais dans tous les secteurs.

 

La création de l’AJFER est un pas décisif de la jeunesse réunionnaise vers la prise en main de ses responsabilités et de son avenir. Notre initiative ne se résume pas à montrer combien la situation est tragique, elle est surtout de proposer des solutions pour que le chômage et la précarité ne soient pas une fatalité.

 

Aussi, souhaiterions-nous vous rencontrer, lors de votre venue à La Réunion les 18 et 19 janvier prochain, afin d’échanger avec vous sur notre projet et de vous faire part de nos propositions.

 

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’assurance de nos sentiments les plus respectueux.

Pour l’AJFER, Gilles LEPERLIER

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article