NOU LÉ KAPAB

NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

L'AFJER manifeste pour que la priorité à l'embauche devienne réalité

L'Alliance des jeunes pour la formation et l'emploi à La Réunion organisait ce lundi 20 Mai une manifestation devant la Préfecture pour que la priorité soit donnée à l'embauche des réunionnais.
 
Pour Gilles Leperlier, la priorité à l'embauche des réunionnais doit devenir une réalité... © P. Hoareau
© P. HOAREAU Pour Gilles Leperlier, la priorité à l'embauche des réunionnais doit devenir une réalité...
En présence du sénateur Paul Verges, une centaine de personnes manifestent ce lundi matin devant la Préfecture à Saint-Denis. L'AFJER avait appelé à la mobilisation générale en faveur de l'embauche des réunionnais.
 
Pour le président de l'Alliance des jeunes pour la formation et l'emploi à La Réunion, la "priorité à l'embauche des réunionnais d'içi et d'ailleurs" doit devenir une réalité.
 
Gilles Leperlier estime que "les manifestations violentes de ces dernières années étaient prévisibles... et que La Réunion continuera à être confrontée, de plus en plus régulièrement et sûrement, de plus en plus violemment à ces manifestations dont le motif est légitime".
 
 

Il réclame pour cela : 

1) dans le secteur public,

  • la totale transparence des recrutements de la fonction publique
  • l'adaptation du nombre de postes ouverts aux concours en fonction des besoins réels de l'île dans tous les domaines. Selon l"'AFJER, chaque année, sur 1000 embauches dans l'Education Nationale, seulement 100 réunionnais sont recrutés. L'Alliance estime que cette situation n'a que trop duré et exige qu'avec l'augmentation de la population réunionnaise d'ici à 2020, aucun poste dans la fonction publique ne doit être mis au mouvement national.
  • le changement du système de mutation des fonctionnaires ultramarins pour faciliter leur retour dans leur pays. 

2) dans le secteur privé,

  • la totale transparence des recrutements afin de garantir l'égalité des chances
  • l'obligation pour les employeurs de déposer leurs offres d'emploi au pôle Emploi
  • faire délivrer par Pôle Emploi une attestation d'absence de compétence locale avant d'embaucher à l'extérieur
  • répertorier les réunionnais partout dans le monde afin de pouvoir les informer des postes disponibles localement, correspondant à leur profil

L'AFJER milite également pour "donner une priorité aux entreprises locales en faisant délivrer par la Chambre de commerce et d'industrie ou la Chambre des métiers une attestation d'absence de compétence locale avant de solliciter une entreprise extérieure, pour dresser les besoins en emplois des secteurs publics et privés sur au moins trois ans afin d'ouvrir les concours aux nombres de places disponibles et de mettre en place des formations adaptées, aboutissant à l'emploi, de faciliter la création d'activité à travers une simplification des démarches de création d'organisation à but lucratives, de mettre fin à la précarisation de l'emploi dans les secteurs public et privé et de donner la possibilité aux travailleurs de construire leur projet de vie".

 
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© P. Hoareau
© D. Dambreville
© D. Dambreville
© D. Dambreville
© D. Dambreville
© D. Dambreville
© D. Dambreville
 
Réunion Première - Erwann Ponnet - 20 mai 2013
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article