NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

Cumul des mandats : l’AJFER demande aux parlementaires de se décider

Au lendemain du vote de la loi sur le non cumul des mandants, les premières réactions n’ont pas tardé. Pour l’AJFER, "cette loi n’est pas à la hauteur des enjeux".

GILLES LEPERLIER SLY 0634-2

 

"Les élus se sont arrangés pour exclure plusieurs points du projet, comme le cumul avec des mandats locaux (conseiller général ou régional,…) ou les mandats dérivés (intercommunalités, SEM,…). Qu’il s’agisse des « petits cumulards » à ceux figurants au top 100 des cumulards de France, où du gouvernement dans son ensemble et plus encore du Président de la République, nul ne semble réellement engagé pour mettre un véritable terme au cumul des mandats, qui ne cesse de pourrir notre démocratie.

 

Du côté des parlementaires de La Réunion, tous ont plus d’un mandat et ont voté pour la loi adoptée hier à l’Assemblée Nationale. La majorité occupent des fonctions de maire ou seront candidat aux élections municipales de mars prochain, pour eux le choix c’est maintenant. ", indique l’Alliance des Jeunes pour la Formation et l’Emploi à La Réunion dans un communiqué.

 

Et de poursuivre : "Dans le respect de la démocratie et des citoyens, les électrices et les électeurs qui seront appelés à se prononcer les 23 et 30 mars 2014, ont le droit de savoir le choix de leurs parlementaires en 2017. Seront ils toujours maire ou pas en 2017 ?

 

La question est posée et il en va de la survie de notre démocratie. C’est pourquoi nous allons écrire aux parlementaires – maire, candidat en mars 2014, afin de connaître leur choix et le faire connaître à l’ensemble de la population (...) "Si nos parlementaires refusent de choisir, choisissons pour eux, dès 2014".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article