NOU LÉ KAPAB

Association loi 1901, créée en 2009 (contact@noulekapab.com)

CDP. Bilan de la rencontre avec le directeur de cabinet de Georges TRON

Une délégation de l'AJFER a été reçue cette après midi par le directeur de cabinet du secrétaire d'Etat à la Fonction Publique. Nous lui avons dressé un état des lieux de la situation dramatique dans laquelle se trouve la jeunesse réunionnaise : 53% des jeunes de moins de 25 ans au chômage, des injustes qui perdurent dans le recrutement de l'Education Nationale et d'autres domaines de la Fonction Publique.

Avec l'évolution démographique à La Réunion les besoins en personnels de la fonction publique vont augmenter jusqu'en 2030. Quelle chance pour les jeunes formés à La Réunion d'occuper ces postes ?

24 août 2010

Pour l'AJFER l'heure n'est plus à la discussion, l'heure est à l'action. Il faut arrêter de trouver des raisons au chômage, il faut aujourd'hui apporter des solutions. Nous ne pouvons plus nous contenter d'une amélioration à la marge, c'est tout le système qui doit être mis à plat.

Nous demandons concrètement à ce que soit dressé un état des lieux du recrutement dans la fonction publique ainsi qu'un état des besoins en emploi dans la fonction publique sur plusieurs années afin d'adapter les formations et ouvrir les postes aux concours correspondants aux besoins de l'île.

Convaincu de la pertinence de ces solutions pour faire cesser les injustices (que le directeur de cabinet reconnaît lui même) dans la Fonction Publique, il en va de la responsabilité du secrétaire d'Etat à la Fonction Publique de tout mettre en oeuvre pour l'application rapide de ces mesures.

Si rien n'est fait, le secrétaire d'Etat à la Fonction Publique et le gouvernement porteront la responsabilité d'une explosion sociale, qui est de plus en plus inévitable à La Réunion.

Pour l’AJFER, Gilles LEPERLIER

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article